Skip Global Navigation to Main Content
Skip Breadcrumb Navigation
Blog
 

Semaine de l’Education Internationale – 15 novembre 2015

Posté par l’Ambassadrice Joan Polaschik

En ma qualité d’ambassadrice des Etats Unis en Algérie, je suis heureuse de constater que les études sont une grande priorité pour le peuple algérien.  Je pense que l'importance que les Algériens et les Américains accordent aux études constitue un lien important entre nos deux peuples.   L'éducation fut un élément clé du rêve américain et elle a également été un élément clé du développement de l'Algérie en tant que nation indépendante.  Et comme le dit si bien Benjamin Franklin, « un investissement dans la connaissance paie le meilleur intérêt. »

Aujourd'hui marque l'ouverture de la 16eme édition de la Semaine de l'Education Internationale, une initiative du Département d'Etat américain et du ministère américain de l'Éducation qui célèbre les bienfaits des études et des échanges internationaux dans le monde entier. C’est l'occasion de souligner l'intérêt qu’accordent les États-Unis à travailler avec l'Algérie pour renforcer l’éducation internationale, que ce soit dans le domaine de la langue anglaise, de  l'expertise technique et scientifique, ou pour une plus grande interaction avec la communauté universitaire et de la recherche dans le monde, afin de favoriser un avenir meilleur et plus prospère pour nos deux pays.

Le thème de la Semaine de l'Education Internationale cette année – est «l’Accès pour tous» - un thème particulièrement adapté à l'Algérie.  Etudier à l'étranger, aux Etats-Unis ou ailleurs, peut mieux positionner les jeunes Algériens à développer les aptitudes et les compétences nécessaires pour réussir dans l’économie mondialisée du 21eme siècle.  Alors que l'Algérie cherche à diversifier son économie, l’enseignement de la langue anglaise, en particulier, peut jouer un rôle crucial, étant donné que l'anglais est la langue internationale des affaires, du commerce et du tourisme.  Au-delà des possibilités économiques qu’offrent les études à l’international, les étudiants algériens poursuivant des études aux États-Unis pourraient avoir une perspective et une compréhension de la diversité culturelle leur permettant de traverser les frontières socio-économiques, culturelles, politiques et religieuses et être les ambassadeurs de l'Algérie auprès de leurs pairs américains.  Les échanges entre nos deux systèmes éducatifs mèneront à une meilleure compréhension et créeront des liens plus forts entre nos deux grands pays, et renforceront nos relations alors que les États-Unis et l'Algérie travaillent en partenariat pour relever les défis du monde moderne.

Cette semaine, à l'ambassade des États-Unis, nous allons braquer les projecteurs sur l'éducation internationale en organisant des discussions sur la page Facebook de l’ambassade au sujet des études aux Etats-Unis et de la vie estudiantine dans les universités américaine, diffuser une vidéo sur les anciens participants aux programmes d'échanges, mettant en exergue leurs expériences, tout comme nous organiserons des activités au niveau du Centre d’Information et de Ressources de l’ambassade (IRC) sur l'éducation et la vie estudiantine aux États-Unis. Nous encourageons tous les Algériens désireux de participer au salon universitaire virtuel pour les étudiants internationaux, durant lequel les étudiants algériens pourront interagir directement en ligne avec plus de 125 universités américaines de le faire.  Pour participer au salon virtuel, aller sur https://goo.gl/J1ehVk  le 18 novembre.

Le travail de l'ambassade des États-Unis sur l'éducation va au-delà de cette semaine. Nous travaillons en partenariat avec le gouvernement algérien et les étudiants tout au long de l'année pour soutenir l'éducation internationale et, en particulier, l'enseignement de l’anglais. Grâce à nos programmes Access, des centaines de jeunes algériens reçoivent deux ans d’instruction gratuite en langue anglaise dans 23 écoles à travers le territoire algérien.  Nous travaillons pour soutenir les programme de l’enseignement de l’anglais, en invitant en Algérie des enseignants américains de langue anglaise spécialisés dans les méthodes d'enseignement de la langue,  et en travaillant avec des groupes d'anciens participants aux programmes d'échange tels que le programme de formation des enseignants algériens d’anglais (AELTT), qui rassemble d’anciens participants aux programmes d'échanges.  Ce ne sont là que deux des nombreux programmes que   l'ambassade des Etats-Unis offre pour aider à former et à fournir des ressources aux professeurs d'anglais en Algérie.  A travers l’ambassade des Etats Unis en Algérie, le gouvernement américain parraine plus de 30 programmes d'échanges par an qui permettent à plus de 338 Algériens de se rendre aux États-Unis chaque année pour des études ou des formations, allant du Programme Fulbright, qui offre aux étudiants une bourse pour l’obtention d’un diplôme de maîtrise dans une université américaine, au programme de leadership pour la jeunesse algérienne (AYLP), qui permet aux lycéens algériens de passer trois semaines aux Etats-Unis dans le cadre d’un programme d’échange culturel et de formation sur le leadership. Enfin, à travers notre service de conseil EducationUSA, nous fournissons des informations exactes, complètes et à jour pour les étudiants algériens souhaitant étudier aux États-Unis.

Alors que nous célébrons la semaine de l'éducation internationale, je souhaite que nous puissions  aussi regarder vers l'avenir pour de nouveaux domaines de soutien, de collaboration et de partenariat entre les systèmes éducatifs de nos deux pays. Les Etats-Unis d'Amérique sont engagés à travailler avec le peuple et le gouvernement algérien pour assurer un avenir prometteur pour nos deux pays.